La reconstruction physique et psychologique d’une femme victime de violences conjugales passe par une démarche de réappropriation de soi, de revalorisation de soi.

D’où le projet de l’association Re-Naître de créer des temps de bien-être / de ressourcement afin qu’elles puissent se redécouvrir, se réapproprier leur corps, devenir elles-mêmes à travers des temps de relaxation, de bien-être, de renforcement mental, d’échanges.

Les objectifs, in fine, étant de

  • Leur permettre de dépasser le traumatisme subi, de retrouver un équilibre et une harmonie au niveau corporel, psychique et mental,
  • Les aider à retrouver l’estime d’elles-mêmes et à avoir de nouveau confiance en elles pour un contrôle de leur corps et de leur vie,
  • Les sortir de leur isolement et accroître leur sentiment d’utilité sociale par le partage d’expériences vécues,
  • Les accompagner vers un retour à l’autonomie, une réinsertion sociale afin de les sortir de l’exclusion.